Un surcroît de travail pour le personnel, qui doit mettre en place les tables et les ranger chaque midi. "C'est un élève, toujours le même, qui s'est porté volontaire, qui sert les autres", explique Audrey Chanonat, principale du collège et membre de l'exécutif national du Syndicat des personnels de direction de l'Education nationale (SNDPEN). Depuis le mois de mai 2020, date de reprise de l’école pour tous les enfants après Coronavirus : à Sarlat, un protocole sanitaire renforcé dans les école… L'absence immédiate d'une sortie de la crise sanitaire trotte dans les têtes des directeurs d'établissement. Maintenir l’ouverture des établissements scolaires est donc un objectif fondamental. Un protocole sanitaire renforcé, reposant notamment sur le port du masque dès 6 ans, est mis en place dans les écoles. "Quand on a lu les nouvelles mesures sur le non-brassage des classes, on était sur les dents, mais le texte a été modifié au bout de quelques heures. Celles-ci comprennent notamment le port du masque en toutes circonstances, y compris à table lorsqu'on ne mange pas, le bannissement des offres alimentaires en vrac (buffet à salades, corbeilles de pain ou de fruits…) ou encore le non-brassage entre les élèves de classes différentes. Pour exercer vos droits, Covid-19 : dans les cantines scolaires, un "protocole sanitaire renforcé" à géométrie variable, plusieurs mesures concernant les cantines. Les lits sont espacés de plus d’1 mètre ; en cas de pathologie particulière et sur avis du médecin traitant, un élève peut être dispensé de port du masque ; pour les familles les plus précaires : des masques ont été attribués par les services sociaux compétents. Ce renforcement peut se traduire par des mesures plus strictes en matière d'accueil et de sortie des enfants, d'organisation des circulations et de … Un plan de table, "qu'on a mis une semaine à réaliser", doit être scrupuleusement respecté, sous l'œil attentif d'un surveillant. "Qui va préparer les paniers, qui va les monter dans les salles, surveiller les 21 classes, puis nettoyer les tables et s'occuper des déchets ?". Difficile ici d'étaler davantage la pause déjeuner, qui court déjà de 11h30 à 14 heures. "On ne peut agir qu'à la marge", souligne le gestionnaire d'un collège des Pyrénées-Orientales où plus de 800 repas sont servis quotidiennement. Afin de limiter le nombre d'élèves présents dans les réfectoires, de nombreux établissements ont dû adapter les horaires de la pause déjeuner. Le nouveau protocole sanitaire pour la restauration dans les écoles impose des règles supplémentaires, afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus. Depuis début novembre, tous les établissements scolaires de France doivent respecter un protocole sanitaire strict pour limiter la propagation du Covid-19. Coronavirus et pandémie de Covid-19 Les cantines scolaires, « maillon faible » sanitaire contre le Covid-19 Pour la troisième fois depuis la rentrée, le protocole y est renforcé. Pas d'obligation, donc, à faire déjeuner chaque classe dans un espace ou à un horaire distinct. Le personnel de l'établissement est mobilisé au self pour distribuer couverts, pain, desserts, et une bouteille d'eau pour chaque élève. ", Dans ce collège, les élèves sont tenus de manger tous les jours à côté du même camarade de classe. Un protocole complété mi-janvier par plusieurs mesures concernant les cantines, applicables depuis lundi 25 janvier. On est donc resté sur ce qui a été mis en place depuis plusieurs mois.". "Dans cette situation, les maîtres-mots sont le pragmatisme et le bon sens. Musique : des cours disponibles sur internet pour tous les niveaux, Commerce : affluence record dans un centre commercial ouvert dans l'Isère, Covid-19 : réouverture des musées et des restaurants en Italie, Covid-19 : Emmanuel Macron veut "faire confiance" aux Français, Fermeture des frontières : tests et attestations obligatoires dans les aéroports. Si on n'a pas plus de perspectives à long terme, il va peut-être falloir réfléchir à fonctionner autrement", estime Patrick Vandriessche, avouant "ne pas avoir la solution miracle". Aération accrue des locaux, adaptation des horaires, temps limité à un quart d'heure ou vingt minutes pour se restaurer… Tous les établissements ont adapté leur fonctionnement aux contraintes qui leur sont propres. Quant à l'idée de paniers-repas servis directement dans les classes, "c'est illusoire", selon Audrey Chanonat. Accueil Société Coronavirus : Des médecins appellent à durcir le protocole sanitaire de la rentrée scolaire EPIDEMIE « L’école n’est pas prête. Coronavirus: voici le protocole sanitaire qui sera appliqué dans les écoles lors du déconfinement Par Sophie de Tarlé • Publié le 01/05/2020 à 18:20 • Mis à jour le 04/05/2020 à 00:29 Pour répondre à la situation sanitaire actuelle, le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à … la prime de rentrée scolaire a été revalorisée de 100 € ; la prime d’internat a été revalorisée de 64% ; les fonds sociaux ont été pérennisés et revalorisés de 2% pour soutenir ces familles : 777 M€ seront consacrés à des bourses pour les collégiens et lycéens (434 000 élèves ont été concernés l’an dernier). Par précaution, et afin de permettre un éventuel traçage de cas contact, il est en plus demandé à chaque élève de noter tous les jours les noms de ses voisins de table. Chaque matin à 7h30, recevez l'actu du jour dans votre boîte mail. CORONAVIRUS : Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19 Franceinfo "Il n'y aura pas de brassage possible" : le gouvernement annonce un nouveau protocole sanitaire à l'école Lire l'article complet franceinfo 14 … "Grosso modo, ça ne se passe pas trop mal, mais on est au bout de ce que l'on peut faire", prévient Michaël Vidaud, principal du collège Bernard-de-Ventadour, à Privas (Ardèche), et membre de la direction du SNDPEN. A l'ère de la Covid-19, le Maroc adopte un protocole sanitaire pour assurer la santé de ses élèves (photo d'illustration) Alors que les cas d'infections d'enseignants au coronavirus ne cessent de se multiplier dans les quatre coins du Maroc, les autorités viennent de publier les démarches à suivre dans les écoles, … Dossier sur la rentrée scolaire 2020-2021 : https://www.education.gouv.fr/media/71255/download * Le prénom a été modifié à la demande de l'intéressée. A Pornichet (Loire-Atlantique), trois des huit classes de l'école élémentaire du Pouligou terminent les cours du matin un quart d'heure plus tôt que les autres, et ceux de l'après-midi reprennent un quart d'heure plus tard, indique son directeur, Thierry Montfort. Coronavirus à Marseille : Soupe à la grimace face à un protocole sanitaire « ingérable » dans les cantines Kate Middleton et William : des parents en télétravail qui ont trouvé la parade Suite à la reprise des cours, vous trouverez ici le protocole sanitaire mis en place dans les écoles France Langue. A A compter du 18 janvier 2021, il est complété par des mesures supplémentaires en ce qui concerne la Un problème dans ce type d'établissements où de nombreux élèves se rendent par ramassage scolaire et qui ne peuvent donc pas manger chez eux. Protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires : https://www.education.gouv.fr/sites/default/files/2020-08/protocole-sanitaire---ann-e-scolaire-2021-2021-71258.pdf, Plan de continuité pédagogique en cas de circulation active du virus : https://eduscol.education.fr/cid152893/rentree-scolaire-2020-plan-de-continuite-pedagogique.html Dans certains établissements, la crise sanitaire a en revanche lourdement modifié les habitudes. PROTOCOLE SANITAIRE – GUIDE RELATIF AUX ÉCOLES MATERNELLES ET ÉLÉMENTAIRES Page 1 / 56 Document réalisé par le ministère de l’Éducation nationaleet de la J eunesse avec le concours de Bureau Veritas Exploitation le … Des horaires de classe modifiés, des salles réquisitionnées pour y faire manger les élèves, et un personnel plus mobilisé que jamais, entre système D et lassitude face à une situation qui dure. ", Plutôt que de distribuer des bouteilles d'eau au moment du repas, le collège Missy de La Rochelle a choisi de désigner un responsable du pichet par table. Ces règles, les établissements les appliquent tant bien que mal, en fonction de leur taille, des moyens dont ils disposent, de la configuration des lieux…, "Chez nous, pas grand-chose n'a changé avec ce soi-disant renforcement du protocole", témoigne Marine*, directrice d'une école primaire en Seine-et-Marne. L’établissement peut également en fournir si un élève en situation de précarité n’en dispose pas. WZKdK K> ^ E/d /Z t 'h/ Z > d/& h &KE d/KEE D Ed ^ K> ^ d d >/^^ D Ed^ ^ K> /Z ^ E^ > KEd yd Ks/ r í õ WKhZ > [ EE ^ K> /Z î ì î ì r î ì î í t î v } À u î ì î ì W P ï l ô 'RFXPHQW UpDOLVp SDU OH PLQLVWqUH GH O eGXFDWLRQ QDWLRQDOH HW GH OD -HXQHVVH OH RFWREUH /HV SUHVFULSWLRQV GX SUpVHQW JXLGH VRQW … "Nous avions déjà deux salles de réfectoire, le nouveau protocole n'a donc pas eu un énorme impact dans notre établissement", affirme pour sa part le directeur d'une école de Nantes. "Toutes ces mesures ont bien sûr des effets psychologiques sur les élèves. A Montpellier, les parents d’élèves de l’école maternelle Prokofief, inquiets et en colère, montent au créneau. De fait, si le protocole sanitaire indique bien que "dans le premier degré, le non-brassage entre élèves de classes différentes doit impérativement être respecté", la phrase suivante relativise largement la portée de cette mesure : "Les élèves d'une même classe déjeunent ensemble en maintenant une distanciation d'au moins un mètre avec ceux des autres classes." Le protocole sanitaire à l'école s'est amplifié depuis le retour des enfants en classe à la fin de l'année scolaire 2019/2020. https://www.education.gouv.fr/media/71255/download, https://www.education.gouv.fr/sites/default/files/2020-08/protocole-sanitaire---ann-e-scolaire-2021-2021-71258.pdf, https://eduscol.education.fr/cid152893/rentree-scolaire-2020-plan-de-continuite-pedagogique.html, https://www.education.gouv.fr/la-circulaire-de-rentree-2020-au-bulletin-officiel-305132, https://www.education.gouv.fr/sites/default/files/2020-03/calendrier-scolaire-2020-2021---mars-2020-51786.pdf. Ici comme ailleurs, les enfants n'ont toutefois plus la possibilité de se servir seuls des fruits ou de toucher les brocs d'eau. En internat : pas de masque pour dormir. Voici les nouvelles mesures pour la restauration scolaire, qui devront être appliquées au plus tard le 25 janvier 2021. "On ne pourra pas suivre si un nouveau renforcement du protocole sanitaire devait être décidé dans les semaines à venir, sauf à jouer sur la jauge d'accueil d'élèves." Circulaire de rentrée : priorités pédagogiques et modalités pratiques : https://www.education.gouv.fr/la-circulaire-de-rentree-2020-au-bulletin-officiel-305132 En revanche, il est essentiel, s’agissant des enfants, de durcir les règles sanitaires : le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé prochainement (pas de brassage des enfants à la cantine, allongement des Là non plus, la direction n'a pas pu davantage échelonner les passages à la cantine, tant pour des raisons d'organisation que d'amplitude horaire des employés de restauration, qui commencent leur journée à 5 heures du matin.